Luc Baba – Tout le monde me manque

John est un grand môme. Un monstre de solitude et de manque. La métaphore des douleurs enfouies et de leurs effets: cruauté, distance, dérives ou violences.
Luc Baba au meilleur de son écriture… Comment fait-il pour se fondre ainsi dans la tête d’un fou?
Un monologue tiré du roman sera joué cet automne par l’auteur, dans une mise en scène de Jean-François Warmoes sur des compositions musicales de Benoist D.
Roman disponible chez votre libraire conseil ou à commander ici.

Existe également au format numérique téléchargeable sur tous les types de liseuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *