Eric Brogniet – Christian Hubin – le lieu et la formule

Poète avant tout, Éric Brogniet a publié à ce jour plus de vingt recueils en Belgique, en France et en Suisse. Mais son amour de la poésie l’amène aussi à défendre l’œuvre des autres, notamment à travers la Maison de la Poésie de Namur et la revue Sources. Et aussi par des conférences aux quatre coins du monde. Son esprit critique acéré fait alors merveille pour mettre les plus beaux textes en lumière.

Christian Hubin, dont toute l’oeuvre est parue chez José Corti, est un poète majeur, mais beaucoup trop discret. Poète lui-même, Eric Brogniet entreprend ici de mettre cette oeuvre en lumière, en soulignant l’important travail d’écriture et de réflexion de Christian Hubin.

Christian Hubin fait partie d’une génération de poètes qui conduisent peu à peu l’écriture à une nouvelle maturité. Sa démarche, à l’extrême pointe magnétique de la poésie française d’aujourd’hui, échappe à l’idée conventionnelle que d’aucuns se font du phénomène poétique: par sa forme surprenante, son dépouillement, son refus du lyrisme, du Moi, de l’effusion romantique, ainsi que par ses constants court-circuits de langue, son écriture polyphonique est faite de résonances et d’infra-sons. Son œuvre participe sans conteste d’un mouvement d’approche de «la pure présence aux choses» comme celle d’Yves Bonnefoy […].

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *