Issa Aït Belize – La chronique du pou vert

Marocain et belge à la fois, Issa Aït Belize a passé son enfance dans un Rif encore profondément marqué par l’empreinte de l’occupation espagnole. Après des études secondaires à Rabat, il a suivi une formation économique en Belgique. Le récit qu’il livre ici est le lieu de passage et de rencontre des diverses cultures dont est empreinte sa personnalité.

Un conte entre ciel et terre, s’ouvrant sur une décharge publique de cette petite cité méditerranéenne, où l’ange de la mort, victime d’une déprime, désobéit à l’ordre céleste en sauvant un nouveau-né abandonné entre les amas d’immondices. Une multitude de personnages se croisent dans une atmosphère de Sodome et Gomorrhe : juge, imam, politiques, chercheurs américains, directeur de prison formé par l’administration franquiste, cancéreux, femmes de tempérament, fous, chiens faméliques,… et des poux qui traversent en sarabande une satire à la frontière du fantastique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *