Corinne Jaquet – Casting aux Grottes

Licenciée en sciences politiques, Corinne Jaquet fit pendant dix ans ses griffes à la rubrique «faits divers» du défunt journal La Suisse. Son travail aux côtés de la police et sa bonne connaissance du monde judiciaire l’ont naturellement poussée vers le roman policier. Sa série «genevoise», commencée en 1997 avec «Le Pendu de la Treille» continue ici avec un quatrième roman, le premier situé sur la rive droite.

Au lendemain d’une soirée très mondaine au Casting Café, un top model est retrouvé assassiné dans un jardin voisin. Très vite, plusieurs pistes s’offrent au commissaire Simon qui découvre ce monde de la mode, plein de jalousie et d’ambiguïtés. Val, la belle et grande blonde, aurait-elle fait chanter quelqu’un? Mais qui? Il y a, dans son entourage, tant de gens qui ont quelque chose à cacher! Il faudra gratter tout le verni pour découvrir la moisissure. Dans ce quartier populaire en pleine rénovation, ce sont les starlettes et les homosexuels du show business qui font tache…

Ce titre est retiré de la vente.

Les premières lignes
Il valait mieux tout mettre par écrit et le cacher en lieu sûr. Après ce qui s’était passé aujourd’hui, elle craignait pour sa sécurité. Elle n’avait jamais été très douée en rédaction, mais un style presque télégraphique suffirait. S’il devait lui arriver quelque chose, celui qui ouvrirait cette lettre connaîtrait son assassin. Parce que les menaces avaient été claires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *