Jacques De Decker – La brosse à relire (Littérature belge d’aujourd’hui)

Jacques De Decker est né à Bruxelles en 1945. Germaniste de formation (ULB, 1967), il a enseigné à l’École d’Interprètes Internationaux de l’Université de Mons avant d’opter pour le théâtre (ce qui lui vaut d’être toujours professeur d’histoire du spectacle au Conservatoire Royal de Bruxelles) et le journalisme (chef du service culturel du quotidien Le Soir de 1990 à 1995, il y signe des chroniques littéraires depuis plus de 25 ans). Sa connaissance des langues l’a orienté vers l’adaptation d’oeuvres du répertoire étranger, pratique qui l’a ensuite incité à écrire ses propres pièces, avant de passer au roman. Il se partage désormais entre le théâtre, la fiction et l’essai. Il a été élu membre de l’Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique le 9 mars 1997. Lors de la parution de son précédent recueil d’articles, «En lisant, en écoutant…» (Éd. L. Wilquin. 1996), il a obtenu la bourse Roger-Giron de la critique littéraire décernée par le jury du prix Interallié.

Cet ouvrage est la suite logique des «Septentrionaux – Les années critiques» publié en 1991. Jacques De Decker nous livre ici sa vision de la littérature belge de langue française des années 1980 et 1990, à travers un large choix d’articles et d’entretiens publiés dans divers suppléments et revues culturelles. Les écrivains concernés sont les suivants: Alain Berenboom, Jean Claude Bologne, Jacques Cels, William Cliff, Gaston Compère, Jacques Crickillon, François Emmanuel, Jacqueline Harpman, Philippe Jones, Michel Lambert, Claire Lejeune, Jean-Louis Lippert, Pierre Mertens, Amélie Nothomb, Jean-Luc Outers, Patrick Roegiers, Dominique Rolin, Bernard Tirtiaux, Jean-Philippe Toussaint, Guy Vaes, Jean-Pierre Verheggen, Liliane Wouters.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *