Monique Thomassettie – Les Seins de lune

Monique Thomassettie est née à Bruxelles. Peintre, elle expose depuis 1978. Écrivain, elle s’exprime essentiellement par le conte, le poème, le théâtre. Les Seins de lune est son neuvième livre.

– Ouvre-toi, regarde… Le rouge lumineux et parfait du soleil couchant a le pouvoir d’apaiser les peines de coeur. Même quand il a disparu derrière les toits, et qu’il se reflète encore sur une vitre, la brève incandescence t’interpelle. Si tu voulais, au moins, essayer de voir, au lieu de te refermer sans cesse…- Tu parles comme une carte postale romantique de la côte!- Mais tu es romantique! Sans cela, tu ne souffrirais pas… L’auteur nous entraîne ici dans un univers particulier, celui du conte où la terre, les arbres, la nature tout entière vibrent en communion avec les êtres.

Les premières lignes
C’était un arbre d’une espèce ignorée des botanistes. Elle, elle avait élu domicile sous les branches éternellement verdoyantes, après tant d’errances, après tant d’erreurs. À chacune, elle avait pensé avec désespoir que jamais elle n’apprendrait à vivre dans le monde. Les regards la poursuivaient comme des oiseaux de malheur. Elle lui avait confié tous ses chagrins de femme, avait pleuré contre le tronc dont l’écorce dégageait un parfum d’encens. Alors, il lui parla.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *