Justine Lalot – Pas grand-chose

Pas grand-chose, c’est l’histoire de Blanche Grelot. Une infirmière trentenaire un peu paumée à qui il n’arrivera pas grand-chose… À part peut-être (mais est-ce bien intéressant?) causer un accident de voiture et tuer un homme, soupçonner sa mère d’être une meurtrière, être envoyée en République démocratique du Congo pour aider une population dont elle se moque éperdument et subir contre son gré un parcours initiatique dans les méandres d’une démocratie à deux vitesses… Le tout faisant écho à un voyage intérieur qui la mènera peu à peu aux confins de son existence banale. «Pour le meilleur et pour le pire». Un comble pour cette jeune fille qui, depuis toujours, a horreur des expressions figées! Vous disiez Pas grand-chose? Allez, vous en reprendrez bien un peu, là. Juste un petit rien, pour la route…

L’étonnant premier roman, décalé, ironique… et lucide d’une lauréate du Prix du Jeune Écrivain francophone 2008
Chez votre libraire conseil ou à commander ici
Existe également au format numérique téléchargeable sur tous les types de liseuse

Les premières lignes

Et merde… C’est ce qu’elle se dit en regardant la voiture déclassée et le sang couler. Si je n’avais pas eu cette pensée malheureuse, si je n’étais pas montée dans cette voiture, si je n’avais pas pris cette route… Enfin, si je n’avais pas croisé ce type. Avec des «si», on met Paris en bouteille. Elle s’est toujours demandé d’où venait cette expression stupide qui ne résout rien. Non seulement, elle déteste Paris, lieu commun du bonheur : ses petits quartiers typiques, ses amoureux sur les bancs publics, ses quais de Seine invitation à la balade, ses touristes émerveillés: tout cela lui donne la nausée. Mais, en plus, elle déteste aussi boire: rien que d’en parler lui provoque des migraines… Ça fait maintenant trois mois qu’elle a arrêté.
Cette soirée-là, Blanche monte donc dans sa voiture, légèrement énervée de se retrouver seule avec elle-même, une fois de plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *