Michel Claise – Faux et usage de faux

Qui est-il vraiment, ce personnage antipathique surgi de l’imaginaire d’un auteur à succès, à qui son éditeur a commandé un best-seller sulfureux? Il prétend être le Diable et vouloir l’inspirer. Mais pas question de parler de péchés, qui ne sont qu’inventions de curés, dit-il. Il est bien plus passionnant d’évoquer les vertus, dans ce qu’elles ont de plus attrayant: leurs perversions.
Roman disponible chez votre libraire conseil ou à commander ici.
Existe également au format numérique téléchargeable sur tous les types de liseuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *