Evelyne Wilwerth – Embrasser la vie sur la bouche

«La création est une planète fabuleuse», dit Evelyne Wilwerth. Qui s’en donne à coeur joie: théâtre (Hortense, ta pétillance jouée pendant 1 ans), essais (Visages de la littérature féminine), biographie (Neel Doff traduit en plusieurs langues), romans pour enfants dont beaucoup sont édités au Québec. Et romans pour adultes: Canal Océan et La vie cappuccino chez Luce Wilquin. Evelyne Wilwerth adore aussi fouetter la créativité des autres. Elle est une «débloqueuse» dans ses animations et ateliers d’écriture.

Un rien suffit. Une poupée qu’on tue en voiture, des draps de lit noirs. Et c’est le grand vertige. Le grand carrefour, aussi: dérapage dans les ténèbres ou, plus souvent, renaissance. Alors les personnages se lancent dans le risque, l’audace, l’intensité brûlante. Evelyne Wilwerth joue magistralement avec le rose et le noir, jusqu’à les mêler subtilement. Vingt nouvelles fulgurantes, écrites de sa patte féline, inimitable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *