Emmanuèle Sandron – Sarah Malcorps

Emmanuèle Sandron est traductrice. Elle a déjà publié deux romans aux éditions Luce Wilquin, Le double fond et Celtitude.

«Je m’appelle Sarah Malcorps et je porte plainte […]. Ce n’est pas une infamie, c’est une nécessité. Une question de me rendre au temps et à la vie. J’ai porté cette plainte en moi comme on porte en soi un enfant, pendant deux fois neuf ans. Je la dépose devant vous comme on dépose enfin un fardeau trop lourd dont on se sentait prisonnier, d’autant plus prisonnier qu’on en avait oublié les barreaux.» Six heures dans la vie d’une femme… Sarah Malcorps s’offre une journée pour explorer son histoire et sa géographie intimes, se les approprier, leur faire un sort, devenir enfin elle-même. Un récit pudique, simple, élégant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *