Emmanuèle Sandron – Celtitude

Ce deuxième roman d’une jeune traductrice de trente ans, très talentueuse, nous emmène jusqu’aux îles d’Aran sur les traces du moine Brendan… Mais c’est surtout, raconté successivement par les voix d’Aliénor et de Robin, l’histoire d’un amour absolu et l’impossibilité de le vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *